in

Comment nettoyer et entretenir sa machine à pain ?

Votre machine à pain vous permet, chaque fois que vous le voulez, d’obtenir des pains bien dorés et croustillants. A moins qu’un modèle plus polyvalent vous offre la possibilité de multiplier les recettes gourmandes : pâtes, confitures ou encore yaourts faits maison. Vous ne pourriez plus vous en passer. Pourtant, cela passe par un entretien régulier. Nous vous disons comment procéder.

Nettoyage régulier : garantir la longévité de votre appareil

La pâte à pain ou les préparations reposent toujours dans la cuve. Celle-ci ayant un revêtement anti adhésif, elle doit faire l’objet de tous vos soins pour ne pas la rayer. En effet, en nettoyant ce contenant avec des produits ou accessoires peu adaptés, le revêtement sera abîmé et la pâte à pain collerait.

Dans un premier temps, il est bon de savoir que certaines cuves sont faites pour passer au lave-vaisselle. Cela a pu, d’ailleurs faire partie de vos critères d’achat. Si c’est le cas, vous n’avez qu’à l’essuyer, en fin de cycle avec un torchon doux et propre.

Si vous n’aimez pas les lave-vaisselle ou que vous préférez, de toute façon, nettoyer la cuve de votre machine à pain, à la main, sachez que vous n’avez pas besoin de produit réellement spécifique. Un peu d’eau chaude savonneuse sera largement suffisante.

Si un peu de pâte colle sur le contour, laissez sécher un moment. En séchant, elle va former des boulettes qui seront faciles à enlever, pour le plus gros, à la main.

Il peut être tentant, pour que cela aille plus vite, d’utiliser la partie verte et abrasive de votre éponge. Abstenez-vous de le faire. Même si cela ne sera pas visible dans les premiers temps, vous abîmez le revêtement de votre cuve. Nettoyez doucement à l’éponge, jusqu’à disparition totale des résidus. Rincez abondamment à l’eau chaude et séchez à l’aide d’un torchon non pelucheux.

Les pales, quant à elles, peuvent être assez fragiles ; car elles sont le plus souvent élaborées en plastique. Vous avez le choix : vous pouvez procéder de la même manière que la cuve : c’est-à-dire attendre que la pâte sèche, pour en enlever le plus possible avec les doigts, avant lavage.

Vous pouvez aussi décider de les faire tremper un bon moment dans de l’eau très chaude et savonneuse. Nettoyez avec votre éponge. Là, vous pouvez gratter, sans problème, si vous rencontrez des résidus récalcitrants. Tout comme votre cuve, n’oubliez pas de bien rincer, tout en vérifiant qu’aucun morceau de pâte crue ne reste coincée. Séchez avec un torchon.

Même si cela est contraignant, nous ne pouvons que vous recommander de le faire après chaque utilisation et ce, même si votre machine à pain sert plusieurs fois par semaine.

Non seulement l’appareil va durer plus longtemps, mais vous protégez aussi votre santé. Des morceaux de nourriture restés dans une machine peuvent entrainer des maladies à ne pas sous-estimer. La pâte crue (pour le pain, mais aussi pour les gâteaux) contient la bactérie Escherichia Coli. Dans le meilleur des cas, vous pourriez avoir une intoxication alimentaire, mais aussi attraper la salmonellose….

Entretien des pièces mécaniques de votre machine à fabriquer du pain et revêtement extérieur

Que vous ayez choisi une machine à pain puissante ou non (nombre de watts) importe peu. Un moteur ; sollicité à chaque usage ; finit par se dégrader, sans un minimum de soins.

Pourtant, la maintenance de ce type de machine ne se fait pas n’importe comment et il est primordial de se référer à la notice que vous avez normalement trouvée, dans le colis.

Il peut arriver qu’une machine à pain n’en contienne pas. Il est coutumier, dans ces cas-là, de la demander par téléphone ou par mail auprès du service client de la marque.

Même si le fonctionnement d’une machine à pain peut être relativement intuitif, savoir comment vous devez la démonter et quels produits utiliser est toujours utile.

Votre machine à pain est branchée sur secteur. Il s’agit donc d’un appareil électrique. Pour ne pas vous mettre en danger, assurez-vous toujours, avant de faire quoi que ce soit, de débranche la prise. Jamais vous ne devez plonger votre machine à pain dans de l’eau.

En général, les parties motorisées n’ont pas besoin d’être démontées. Il suffit, périodiquement, d’appliquer, via un spray, quelques gouttes d’huile lubrifiante, avant d’essuyer l’excédent avec un chiffon doux ou un morceau d’essuie-tout.

Attendez que tout soit bien sec, avant de rebrancher et surtout de remettre en route pour une nouvelle fournée.

Enfin, si nous avons évoqué la cuve, les pales et la partie motorisée, vous ne devez pas oublier l’extérieur de l’appareil.

Le choix d’une machine à pain relève de nombreux critères. Si vous souhaitiez l’utiliser fréquemment et donc la laisser sur le plan de travail de votre cuisine, il peut sembler naturel de croire que vous l’avez également choisie pour son aspect visuel.

Certaines machines à pain peuvent être revêtues de plastique, alors que d’autres seront en aluminium brossé ; un revêtement qui plait beaucoup, car il ne dénote pas dans les décorations contemporaines et d’autres appareils électroménagers.

Une machine à pain peut être tachée, quand vous préparez à manger. Sauce tomate, chocolat, confiture…Si le plastique peut être frotté avec une belle énergie, ce n’est pas le cas pour l’aluminium brossé ou d’autres revêtements qui nécessiteront un peu de douceur.

Mieux vaut dans ce cas humecter une éponge (côté non abrasif) d’eau très chaude et passer plusieurs fois sur les taches, avec un peu de liquide vaisselle, même s’il faut répéter l’opération plusieurs fois.

Le mieux, étant toujours, autant que faire se peut, de passer un coup d’éponge sur l’extérieur de votre appareil, quand avez fini de faire la vaisselle par exemple. Non seulement, elle sera propre, mais vous enlèverez la poussière.

Si votre machine à pain est transportée dans une pièce de remisage après chaque utilisation, attendez qu’elle soit bien sèche et si vous avez gardé l’emballage, rangez-là dedans, toujours dans la même optique de la préserver de la poussière.

Rédigé par Rédacteur en chef

Comment aiguiser un couteau, en fonction de l’outil utilisé ?

Machine à pain : quelle farine choisir en 2020 ?