Les 5 meilleurs sets de couteaux Pradel

Depuis 1948, la marque française Pradel s’attache à proposer des articles de coutellerie extrêmement qualitatifs. Son succès auprès du grand public l’amène bientôt tout naturellement à diversifier ses produits aux autres articles culinaires. 

Depuis quelques années, les français se détournent de la cuisine industrielle – trop grasse et sucrée -préférant ; autant que faire se peut ; cuisiner avec des produits frais et de saison. Les emplois du temps venant quelquefois contrecarrer ces bonnes intentions, ils n’hésitent plus à consacrer leur week-end (batch cooking) à la préparation de bons petits plats, pour toute la semaine.

En couple et avec les enfants ; cela en fait des instants de pur partage. Une des définitions les plus représentatives de ce qu’est l’art de cuisiner, non ?

Comment choisir votre set de couteau Pradel ?

  • Nombre de couteaux
  • Matière des produits de coutellerie
  • Nature du manche des couteaux
  • Type de support fourni
  • Compatibilité lave-vaisselle
  • Prix

 

Pourquoi privilégier les couteaux de cuisine Pradel ?

Les couteaux Pradel se différencient des autres marques par leur qualité et la diversité des produits de coutellerie.  En fonction de ce que vous attendez de vos ustensiles de cuisine, vous trouvez une réponse chez la marque.  Robustes, tranchants comme des rasoirs, jouissant toujours d’un design affirmé, les couteaux Pradel savent se démarquer pour trouver leur place en cuisine. Mais tous les sets ne se ressemblent pas. En fonction de vos habitudes, comment faire le choix le plus judicieux ? Nous avons fait un comparatif entre les 5 meilleurs sets de couteaux de la marque Pradel. 

Outre un descriptif exhaustif, vous trouverez les points forts de chaque kit mais aussi ses points de faiblesse. En fin de guide, vous trouverez une liste de critères à prendre en compte, avant l’achat, pour répondre à vos besoins en cuisine.

Le meilleur set de couteau Pradel du marché 🏅

1- L’ensemble de 5 couteaux Pradel Excellence 17404 : Le set pratique avec support aimanté

  • Le tranchant et la dureté de la lame
  • Confort d’utilisation
  • Qualité de la lame
  • L’équilibre

#1 L’ensemble de 5 couteaux Pradel Excellence 17404 : Le set pratique avec support aimanté

Voilà un set de couteaux qui peut convenir à toutes les exigences des cuisiniers : non seulement ils sont de très bonne qualité, avec leur lame en acier inoxydable, mais ils sont aussi mis sur un support pratique.

En effet, en commandant ce kit de 5 couteaux de la marque Pradel, vous trouverez également un porte-couteau en plexiglas avec un socle tournant à 360°. Il suffit de choisir le couteau dont vous avez besoin et de le détacher pour l’utiliser. Sitôt après l’usage et le nettoyage, il y retrouve sa place. Un des gros avantages est que le support est étroit et prend peu de surface utile sur un plan de travail. Le plexiglas est une matière facilement nettoyable, contrairement à certains blocs en bois, par exemple. Mais revenons aux couteaux : vous trouverez un couteau de chef, un couteau à pain, un couteau à découper, un couteau utilitaire et un couteau d’office.

Viandes, légumes, poissons, fruits, pain, tous les ingrédients nécessaires à l’élaboration de bons petits plats peuvent dont être coupés facilement avec les couteaux de ce set de très bonne facture.

Les avantages :

  • Les couteaux les plus usuels sont présents sur ce kit de coutellerie.

  • On ne peut qu’apprécier le manche soft grip pour une bonne préhension des couteaux et ce, même avec des mains mouillées.

  • Mention spéciale pour le socle en plexi qui est facile à entretenir. Discret, il permet de voir nettement les couteaux pour gagner du temps en cuisine.

  • Le prix d’achat de ce lot de couteaux est tout à fait remarquable.

    Les inconvénients :

  • Trouver un aiguiseur aurait été une bonne surprise, pour pouvoir profiter encore plus longtemps de ces très bons couteaux de cuisine.

#2 Le set de couteaux Pradel Excellence 17100 : le set en sacoche à emporter partout

Difficile de faire plus professionnel qu’un set de couteaux de cuisine dans une sacoche qui se déplie à volonté. Ne vous contentez pas d’épater votre famille, au sein de votre propre maison. Avec un set qui peut s’emporter partout, vous allez devenir le cuisinier attitré de vos prochaines vacances ! En acier inoxydable, ils présentent un design de toute beauté, avec des incrustations sur le manche. Résolument contemporains, ils sont faits d’un seul tenant.

Cela leur permet de passer facilement au-lave-vaisselle. Coupants, beaux et faciles d’entretien, ils ont déjà tout pour séduire. Mais attendez de savoir tout ce que contient ce set. Vous trouverez un couteau à jambon, un couteau à désosser, un couteau d’office, un couteau à pain, un couteau à effiler, un couteau d’office, un couperet, une fourchette à viande 2 dents, un couteau de boucher, un couteau à découper et un fusil à aiguiser.

Cette dernière pièce vous permet de les conserver longtemps, car ils garderont leur tranchant. La lame étant creuse, ils sont légers. Parfaits pour travailler longtemps en cuisine, sans fatigue.

Les avantages :

  • Pouvoir emporter son set de couteaux, voilà qui est pratique, surtout si on aime cuisiner ailleurs que chez soi.
  • Vos amis vous solliciteront peut-être d’autant plus pour les régaler, mais peut-on leur en vouloir ? Avec ce set complet, vous pouvez tout faire.
  • Le fait de passer au lave-vaisselle est un vrai plus pour l’utilisateur.
  • Au vu du nombre de pièces, le rapport qualité prix est tout à fait excellent.

Les inconvénients :

  • La place est donnée aux couteaux de grande taille, sur ce set. Avoir deux petits couteaux aurait été la perfection même.

#3 Le set de couteaux Pradel Jean Dubost 18507 : le kit qui s’affiche fièrement en cuisine

Quand on cuisine plusieurs fois par jour, on n’a pas forcément envie de fouiller dans les tiroirs à la recherche du bon couteau pour telle ou telle utilisation précise.

Pouvoir les avoir toujours à portée de main s’avère très pratique. Pour autant, pour figurer sur votre plan de travail, dans la décoration soignée de votre cuisine, vous ne voulez pas mettre n’importe quels couteaux. Comme nous vous comprenons. L’excellence, voici un terme cher à la marque Pradel qui ne se contente pas de fournir d’excellents articles de coutellerie.

Elle veille toujours à leur offrir un écrin. Celui-ci avec sa robe sobre noir et ses inserts en métal ; baptisé très justement kimono ; ne peut que plaire. En acier inox, ces couteaux vont vous aider pour tous vos repas. Vous trouvez l’indémodable couteau de cuisine avec sa lame de 20 cm, un couteau à pain, un couteau à découper, un couteau pour les fruits et les légumes et un couteau d’office.

Les avantages : 

  • Avec un manche fait d’une seule pièce et un tranchant qui va faire frémir la viande et les légumes, ces couteaux ont beaucoup d’allure.

  • Le fait de pouvoir être pris en un clin d’œil, selon le besoin, est un véritable avantage pour le cuisinier.

    Les inconvénients : 

     

  • Hélas, le lave-vaisselle est à éviter sur ce set, il vous faudra les laver à la main et bien les sécher avant de les remettre sur leur support.

#4 Le set de couteaux Pradel Excellence CC006N : pour les amateurs de steaks

Trouver de bons couteaux à steak devient difficile, de nos jours. Trop fragiles, difficiles à nettoyer, les amateurs de viande désespéraient. Heureusement, la marque Pradel vient au secours des omnivores que nous sommes : toute votre famille ou vos amis vont pouvoir profiter de ces 6 couteaux à steak, vendu dans un coffret de rangement.

En acier inoxydable, leur forme rappelle les couteaux en céramique, la fragilité en moins. Ils peuvent être facilement réaffûtables, pour trancher comme au premier jour. Leur manche ergonomique a été conçu pour faciliter la prise en main. Côté esthétique, pourquoi vouloir être banal alors que l’on peut être en look presque total black pour parader à côté de l’assiette ?

Les avantages : 

  • Petit secret que l’on vous dévoile : bien entendu, ce sont des couteaux à steak.

  • Mais ils n’ont pas leur pareil pour couper aussi les fruits et les légumes en fines tranches.

  • Leur apparence atypique est séduisante et ils peuvent être rangés après usage dans leur coffret d’origine.

  • Bonus, ils passent au lave-vaisselle.

    Les inconvénients : 

  • Si vous comptez les ranger avec les autres ustensiles de cuisine, ne les oubliez pas : leur tranchant sur vos doigts se rappellerait à votre bon souvenir !

#5 Le set de couteaux Pradel Excellence 17412 : le kit complet pour tout faire en cuisine

La gamme Pradel Excellence mérite vraiment son nom. Pourquoi se contenter de vous offrir un lot de 5 couteaux usuels, alors que vous pouvez avoir 17 pièces ? Les produits se suivent mais ne se ressemblent pas et c’est tant mieux, pour correspondre aux goûts de chacun.

Vous aimez le bois en cuisine ? Vous trouvez cela plus authentique ? Pour répondre à vos exigences de cuisinier, Pradel vous propose un bloc en bois blond ne comprenant pas moins de 17 ustensiles tout à fait essentiels en cuisine.

Un couteau de chef, un couteau à pain, deux couteaux Santoku (longueur de lame 17.5 et 12.5 cm), un couteau à découper, un couteau utilitaire, un couteau d’office, 6 couteaux à steak, une fourchette deux dents, un fusil à aiguiser et une paire de ciseaux de cuisine. Vous voilà parés pour couper, trancher, émincer, ciseler, émincer et…manger.

Les avantages :

  • La préparation en cuisine, soit, c’est le but premier d’un set de couteaux.

  • Mais quand un kit vous propose aussi une paire de ciseaux, des couteaux pour profiter à table des plats que vous avez préparés et même l’accessoire pour les entretenir, on dit forcément oui.

  • On s’attend bien entendu à ce que le prix d’achat soit conséquent pour un kit de couteaux aussi complet : il n’en est rien. Que de bonnes nouvelles !

    Les inconvénients

  • Mieux vaut éviter de les passer dans un lave-vaisselle.

  • Ils n’apprécient rien tant qu’un lavage à la main avec de l’eau chaude et savonneuse avant d’être soigneusement séchés.

Choisir le meilleur set de couteaux de cuisine Pradel ?

Nous venons de vous présenter les 5 meilleurs sets de coutellerie de la marque française Pradel. Mais comment savoir lequel est fait pour vous ? Voici, comme promis, quelques questions à vous poser, avant l’achat pour guider votre choix.

Quels couteaux peut contenir un set et pour quelle utilisation en cuisine ?

Les sets proposés dans ce guide (ou ailleurs) proposent souvent un lot de 3 à 20 pièces. Mais que faut-il attendre, au minimum d’un set de couteaux de cuisine et quelle est l’utilisation de chacun d’entre eux?

  • Le couteau de chef et couteau demi chef : seule différence entre ces deux couteaux, la longueur de lame. Ils peuvent tout couper, même si on les réserve, en général, pour la viande et les légumes.
  • Le couteau à légumes (ou couteau d’office) : tronçonner les carottes ou les poireaux, c’est ce qu’il fait de mieux.
  • Le couteau Santoku : c’est le couteau universel par excellence : poisson, légumes, viandes, il peut vous aider à tout découper.
  • Le couteau éplucheur ou économe : il est idéal pour enlever la peau des fruits et des légumes, en faisant des épluchures très fines.
  • Le couteau à pain : sa lame crantée coupe des tranches de pain, même quand celui-ci est très frais…
  • Le couteau à découper : il est l’allié des perfectionnistes qui aiment les tranches fines, quel que soit l’ingrédient.
  • Le couteau à désosser : les énormes morceaux de viandes, il adore. Il permet de récupérer tous les morceaux de viande qui se trouvent de chaque côté d’un os.
  • Le couteau à fileter : lever les filets ne sera plus l’apanage des grands chefs : poissons et viandes, vous ne raterez rien.
    Vous pouvez aussi trouver une fourchette à découper. Elle sert à tenir fermement la viande quand vous procédez à sa découpe, pour servir les convives. Vous pouvez aussi l’utiliser pour retourner les pièces de viandes pendant la cuisson. Le couteau pelle sert à couper en très petits morceaux les fines herbes et les transporter ; grâce à la lame plate de ce couteau, jusqu’au récipient.
  • Couteau à tourner, canneleur, couteau à jambon, à huitres ou machette viennent parfois compléter les sets.
  • Enfin, et c’est un vrai plus, vous pouvez trouver un aiguiseur, pour que vos lames aient toujours un bon tranchant. 

Quel nombre de couteaux choisir ?

Quel cuisinier êtes-vous ou tendez-vous à devenir ? Est-ce votre premier set de coutellerie ou vient-il en remplacer un autre, éreinté par un usage assidu ?
Car le choix d’un set de couteaux doit correspondre à vos pratiques en cuisine et à la fréquence d’utilisation.
Si vous commencez à élaborer vos propres plats, sans doute n’avez-vous besoin que des couteaux les plus usuels. Ils doivent vous permettre de couper de la viande, mais aussi des légumes et des fruits.

Si au contraire, vous rêvez du prochain plat que vous allez confectionner, si vos étagères croulent sous le poids des livres de cuisine, alors armez-vous d’un set ultra complet. Vous connaissez l’usage qui doit être fait de chacune de ces lames et il ne vous viendrait pas à l’idée d’utiliser un couteau à fileter pour désosser une énorme pièce de viande !

La matière de la lame :

Le choix de la matière de la lame, là encore, correspond à la pratique mais aussi aux goûts de chacun. Certains affirment avec véhémence que rien ne vaut (comme sur les couteaux Pradel), l’acier inoxydable. Mais d’autres ont souhaité tester les lames en céramiques ou encore les lames damassées chères aux couteaux japonais.
Les qualités de l’acier inoxydable sont nombreuses.

C’est une matière qui ne rouille pas. Extrêmement robuste, il ne lui faut qu’un aiguisage, de temps en temps, pour retrouver son coupant d’origine. Sur les couteaux Pradel, les lames sont très tranchantes. Certains sets sont d’ailleurs vendus avec un fusil à aiguiser. Le geste doit être parfaitement maîtrisé pour que la lame ne soit pas abimée et puisse être aiguisée comme vous le souhaitez. Son secret : une certaine teneur en carbone ; comme on peut en trouver dans les lames noires des couteaux en céramique. Le seul problème avec ce type de couteau étant qu’il peut présenter quelques traces de rouille à la longue, si vous ne prêtez pas grande attention à son entretien et son séchage.

La matière du manche a-t-elle de l’importance ?

Bien sûr, quand on pense aux accessoires de coutellerie, c’est la qualité de la lame qui vient tout de suite à l’esprit. Mais le manche a toute son importance pour une bonne utilisation en cuisine.  Il faut veiller d’abord à un bon équilibre entre la longueur de la lame et celle du manche.  Certains manches sont pleins et d’autres, creux. Cela peut avoir son importance. Certains cuisiniers n’aiment rien tant que des couteaux lourds. Outre que cela leur donne une impression de solidité, ils aiment ce poids en main, qui les aide, pour la découpe.  Au contraire, d’autres personnes sont séduites par des manches creux ; ce qui apporte une grande légèreté aux ustensiles de découpe. Maniables, ils permettent de se concentrer sur la tâche à accomplir.

Manche du couteau de cuisine japonais : lequel privilégier ?

Les couteaux de cuisine japonais sont autant réputés pour la qualité de leur lame que pour la beauté du manche qui la prolonge. Normalement fait sans aucun rivet, mais par emboitement, pour faciliter leur changement, les couteaux de chef japonais ont un manche en bois. Les essences utilisées sont très qualitatives, comme l’Honoki ou encore le bouleau.
Mais le bois revêt quelques inconvénients que les japonais savent aussi reconnaitre ; comme une résistance moindre à l’humidité. C’est pourquoi ils n’hésitent désormais plus à adopter des matières composites comme le micarta ou encore le Pakkawood.

Bloc, sacoche de transport, étui : comment choisir en fonction de votre utilisation ?

Vous pouvez, dans un premier temps, recevoir les couteaux dans une simple boîte de rangement. Libre à vous de la garder pour y remettre vos coutelas, une fois votre repas préparé. Certaines boîtes sont plus luxueuses que d’autres.  Ne pas mettre vos couteaux dans un range-couverts classique peut avoir deux buts : avoir un présentoir spécifique pour trouver rapidement vos couteaux, selon leur utilisation, mais aussi éviter tout risque de coupure ; les lames étant vraiment tranchantes.
Un bloc permet de mettre l’ensemble de votre set sur votre plan de travail. Vous gagnez en praticité. Vous pouvez passer d’un ustensile à un autre, en fonction des aliments que vous devez couper, lors de vos recettes.

Les blocs les plus courants sont en bois. Si cela a un côté chaleureux en cuisine, il faut faire attention à l’entretien. Les lames que l’on insère doivent être parfaitement propres. Le fait qu’il puisse y avoir de l’eau sous le bloc doit être pris en considération, car le bois peut être endommagé. Il est plus compliqué de nettoyer un bloc en bois, si vous avez des éclaboussures de graisse ou de sauce tomate, par exemple.  Heureusement, vous avez désormais le choix. Les blocs de rangement de couteaux se déclinent en de nombreuses matières dont le plexiglas, de la matière silicone, en fibres composite, en acier inox etc…Vous pouvez aussi trouver des blocs ou plaques aimantés. Sur pied ou à fixer sur un mur, ils sont souvent plébiscités pour leur aspect pratique et le gain de place.


Enfin, la sacoche de transport intègre des poches de rangement spécifiques dans lesquelles ranger tous vos ustensiles de coutellerie. Elle se replie et s’attache pour pouvoir être emportée partout. Pour les fous de cuisine qui n’imaginent pas leurs vacances ou leurs déplacements, sans cuisine faite maison, c’est sans doute la solution ultime.

Lavage à la main ou lave-vaisselle pour vos accessoires de coutellerie ?

Après avoir passé du temps en cuisine, il est évident qu’il est pratique de pouvoir mettre ses articles de cuisine au lave-vaisselle. Mais on le déconseille, en général.
Par exemple, des lames en céramique, du fait de leur fragilité, ne trouveraient pas leur place dans cette machine.  Même pour des couteaux avec des lames en acier inoxydable, il est toujours préférable de les laver à la main, sans gratter la lame avec le côté abrasif de l’éponge. Un peu d’eau très chaude et du produit vaisselle sont largement suffisants pour venir à bout des résidus, même collés sur la lame.

Si le manche est en bois, il est impératif de bien les sécher avec un chiffon doux.  Beaucoup de marques mettent dans les fiches des produits que les couteaux passent au lave-vaisselle. Pourquoi ? Souvent parce qu’ils ne parlent que d’un passage en lave-vaisselle occasionnel. Mais il est évident que si les deux repas principaux repas quotidiens vous font utiliser vos couteaux et que vous les passez dans le lave-vaisselle, vous risquez au bout d’un certain laps de temps de les endommager.

Afin d’en être sûrs, n’hésitez pas à lire les commentaires laissés par les personnes qui ont acheté le set, avant vous. Si beaucoup vantent le fait que les couteaux passent sans problème au lave-vaisselle, quotidiennement, vous avez une certitude.

Quel prix faut-il mettre dans un bon set de couteaux ?

Il n’est pas forcément nécessaire de mettre le prix fort pour avoir un set complet de bons couteaux de cuisine. Nous l’avons prouvé, tout au long de ce guide, avec les 5 meilleurs sets de couteaux de la marque Pradel.
Vous pouvez trouver des kits comprenant plus de 15 articles et ce, pour moins de 30 euros. Mais il sera possible d’en voir, s’affichant à presque 300 euros. C’est le cas pour certains sets de couteaux japonais, dans un coffret de luxe. Leur manche en bois exotique et leur lame damassée expliquent souvent ce prix.

Notre Blog

Les meilleurs aiguiseurs de couteau du marché en 2020

Les meilleurs aiguiseurs de couteau du marché en 2020

Les couteaux de cuisine font partie intégrante de l’univers de la préparation culinaire. C’est grâce à eux que l’on peut désosser une grosse pièce de viande, couper les tranches du bon pain maison dont on va se régaler au petit déjeuner. Légumes en cubes, filets de...